top of page
Rechercher

Les effets des préparations commerciales pour nourrissons

Le lait maternel reste la norme de l'alimentation du bébé humain


En France, comme dans les pays industrialisés, pour beaucoup de parents et de professionnels, le lait maternel et les préparations pour nourrissons sont presque équivalents. La dimension neurobiologique de l'allaitement et ses effets sur la mère et le bébé sont la plupart du temps ignorés dans notre société.

Le lait humain est une substance spécifique de notre espèce, perfectionnée depuis des millénaires d'évolution et destinée à faciliter la croissance et le développement des nourrissons. Comment peut-on imaginer un jour dupliquer le lait humain alors que celui-ci est unique à chaque dyade mère-enfant ?


Les préparations pour nourrissons contiennent de l'eau, des protéines, des graisses, des sucres, des vitamines et des sels minéraux. Ces composants sont donc issus d'une autre espèce animale ou végétale.

La concentration de ces composants est généralement plus élevée pour compenser la biodisponibilité réduite par rapport au lait maternel, et pour compenser la diminution de la concentration de certaines substances entre la sortie d'usine et la date limite de consommation. Contrairement au lait maternel, les préparations pour nourrissons reste stable dans le temps et ne s'adapte pas à l'évolution continue du petit être humain.


Dans le lait artificiel pas de cellules vivantes, pas de facteurs de croissance, pas d'hormone, pas d'enzymes et de composants immunologiques

Une étude menée par l'OMS a permis de confirmer les résultats déjà obtenus précédemment quant à la différence de croissance des bébés nourris aux préparations pour nourrissons par rapport aux bébés nourris au sein.

Les bébés recevant des préparations pour nourrissons ont un développement cognitif moins avancé, un QI moins élevé à tous les âges jusqu'à l'adolescence (la baisse du QI est dose dépendante et en fonction de la durée en mois de l'allaitement exclusif), la maturation neurologique et de la rétine est retardée, particulièrement chez les bébés prématurés.

Les enfants non allaités ont une réponse immunitaire moins bonne lors des vaccinations de la première année de vie car certains anticorps sont absents ou à taux faibles.

Ces enfants ont un risque plus accru d'allergies, d'asthme, de maladie de Crohn, de rectocolite hémorragique, de certains lymphomes, d'entérocolites ulcéro-nécrosante, d'otites, de maladies diarrhéiques, d'infections respiratoires basses, d'obésité, de mort subite du nourrisson, de septicémie et d'infections urinaires.


La reconstitution des préparations pour nourrissons n'est pas anodine quant au risque de contamination: manque d'hygiène, choix de l'eau et erreurs de dilution.

L'allaitement maternel représente tant une économie pour les familles que pour la société: les dépenses familiales et de santé pour un enfant non allaité sont cinq fois plus élevées que pour un enfant exclusivement allaité.

Utilisées convenablement et dans un environnement où les soins de santé sont accessibles facilement, les préparations pour nourrissons permettent toutefois un développement et une croissance dans les limites de la normale pour la majorité des enfants.



Le plus important reste l'information pour faire un choix éclairé et les consultantes en lactation IBCLC sont là pour vous accompagner.


Parlons en: prendre rendez-vous


#allaitementmaternel #laitmaternel #laitartificiel #nourrisson

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page