top of page
Rechercher

Les différentes positions d'allaitement

La position pour allaiter est tout aussi importante pour maman que pour bébé


Lorsque bébé montre les premiers signes d'éveil et bien avant qu'il soit vraiment réveillé, la mère peut commencer à s'installer tranquillement avec son bébé.

C'est là qu'il est important que la mère s'installe d'abord confortablement en premier, puis installe son bébé pour la prise du sein. Il ne faut pas hésiter à utiliser un coussin d'allaitement ou tout simplement des coussins afin de bien se caler les bras, le dos, les jambes… car pendant la tétée, les bras qui portent risque de fatiguer, des tensions peuvent se faire ressentir dans la nuque et les épaules de la mère, et de ce fait, bébé risque de glisser du sein et ne plus le prendre de façon optimale pour une tétées sans douleurs.

Si la maman est tendue pendant la tétée, le bébé le ressentira et l'inconfort s'installera dans la dyade

Pour que le bébé est une prise profonde du sein, donc indolore, il est primordial que tout son corps soit tourné contre sa mère; son ventre toujours contre le ventre de la mère, et que son oreille, son épaule et sa hanche soient toujours alignés, dans n'importe quelle position d'allaitement. Ensuite, bébé doit être positionné de sorte que son nez soit en face du mamelon de la mère afin qu'il est la liberté de lever la tête afin d'avoir une plus grande amplitude d'ouverture de bouche et prendre le maximum de l'aréole en bouche.

Attention, ce n'est pas le sein qui doit être déplacé mais bien le bébé qui doit être positionné en fonction du sein de sa mère.


Que ce soit en madone, en madone inversé, en ballon de rugby, en BN (Biological Nurturing) ou allongé sur le côté, la règle est toujours la même.

Toutefois, si vous rencontrez des difficultés pour la position et/ou qu'il y a la moindre douleur, n'hésitez pas à vous faire accompagner par une IBCLC.


30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page